About gdomas

This author has not yet filled in any details.
So far gdomas has created 23 blog entries.

Biodé­bats

Diagnos­tic et prise en charge de l’In­suf­fi­sance Rénale Aiguë 

 La société Ortho Clini­cal Diagnos­tics et Spec­tra Biolo­gie ont orga­nisé un débat sur le diagnos­tic et la prise en charge de l’in­suf­fi­sance rénale aiguë (IRA). Nous avons fait appel au Dr François SCHMITT, Président du CNBH, Biolo­giste respon­sable Labo­ra­toire de biolo­gie médi­cale, Guillaume BELLIARD, méde­cin néphro­logue, et Chris­tophe RENAUD, méde­cin urgen­tiste, tous trois prati­ciens au Centre Hospi­ta­lier de Lorient. Ils ont bien voulu parta­ger avec nous leur expé­rience.

Lire la suite …
Approche syndro­mique pour le diagnos­tic rapide des mala­dies infec­tieuses : une révo­lu­tion dans la micro­bio­lo­gie ?

La société bioMé­rieux et la revue Spec­tra Biolo­gie ont orga­nisé le 22 novembre dernier, un débat sur l’ap­proche syndro­mique des mala­dies infec­tieuses. Plusieurs biolo­gistes médi­caux et clini­ciens ont été conviés à parta­ger leurs expé­riences, leurs recom­man­da­tions et leur vision sur l’ave­nir de son déploie­ment : Madame le Pr Muriel FARTOUKH, PU-PH de réani­ma­tion médi­cale, pneu­mo­logue, qui dirige l’unité de réani­ma­tion poly­va­lente de l’Hô­pi­tal Tenon APHP à Paris, et fait partie du groupe pour la recherche et l’en­sei­gne­ment en pneumo-infec­tio­lo­gie (GREPI), parti­cu­liè­re­ment sur l’as­pect infec­tion commu­nau­taire, de la Société de Pneu­mo­lo­gie de Langue Française, Monsieur le Dr Jean-Winoc DECOUSSER, MCU-PH respon­sable du labo­ra­toire de bacté­rio­lo­gie et d’hy­giène du CHU Henri Mondor, Monsieur le Pr Alban LE MONNIER, PU-PH en Micro­bio­lo­gie, qui dirige le service de micro­bio­lo­gie clinique et dosage des anti-infec­tieux du Groupe Hospi­ta­lier Paris Saint-Joseph, Monsieur le Pr Bruno LINA, PU-PH en Viro­lo­gie, Direc­teur du Centre Natio­nal de Réfé­rence des virus respi­ra­toires des Hôpi­taux de Lyon, et Monsieur le Dr Benoît PILMIS, Infec­tio­logue au Groupe Hospi­ta­lier Paris Saint-Joseph et à l’Hô­pi­tal Necker, ratta­ché à l’unité mobile de micro­bio­lo­gie clinique et d’in­fec­tio­lo­gie pour les deux établis­se­ments.

Lire la suite …
Les nouveaux défis du diagnos­tic […]

Publi­re­por­tages

BD Kies­tra™ et le CHU d’Amiens-Picar­die : les clés du succès pour réus­sir l’au­to­ma­ti­sa­tion de la bacté­rio­lo­gie 
Nous avons rencon­tré Sandrine CASTELAIN, Chef du Service de micro­bio­lo­gie du Centre de Biolo­gie Humaine du CHU d’Amiens-Picar­die, Delphine DAVERSIN, Cadre de santé des secteurs de Bacté­rio­lo­gie et d’Hy­giène et Claire DUPORGE, tech­ni­cienne réfé­rente de la solu­tion BD Kies­tra™. Elles nous ont présenté leur projet d’au­to­ma­ti­sa­tion réussi grâce au parte­na­riat mis en place avec la société BD.

Lire la suite …
Labo­ri­zon et Sysmex : un parte­na­riat scien­ti­fique et tech­nique au service des profes­sion­nels d’hé­ma­to­lo­gie biolo­gique 
Benoîte PEREZ, biolo­giste médi­cal, Respon­sable héma­to­lo­gie adjoint et Direc­teur Infor­ma­tique de Labo­maine et Michel MAHÉ, biolo­giste médi­cal, Respon­sable héma­to­lo­gie et Direc­teur Qualité de Labo­maine nous ont fait part de leur expé­rience d’im­plan­ta­tion d’une solu­tion XN-9000 Sysmex dans l’un des labo­ra­toires du Groupe Labo­ri­zon.

Lire la suite …
Le labo­ra­toire BIOCENTRE mise sur la qualité avec le système d’élec­tro­pho­rèse capil­laire V8-Nexus de la société ELITech France 
Nous avons rencon­tré le Dr Mouloud HAMMAD, méde­cin biolo­giste, co-direc­teur du labo­ra­toire BIOCENTRE à Tour­coing (59). Après une présen­ta­tion de son orga­ni­sa­tion, il nous fait part des raisons de son choix de pour­suivre son parte­na­riat avec la société ELITech France.

Lire la suite …
Approche syndro­mique BIOFIRE® FILMARRAY® : perfor­mances et béné­fices
Lors de la jour­née des utili­sa­teurs FILMARRAY® orga­ni­sée par la société bioMé­rieux à Paris le 20 décembre 2017, deux évalua­tions des panels Ménin­gite-Encé­pha­lite (ME) et Respi­ra­toire 2 plus (RP2plus) ont été présen­tées aux parti­ci­pants, ainsi que des cas cliniques démon­trant un apport des panels ME et BCID (Iden­ti­fi­ca­tion des hémo­cul­tures posi­tives).

Lire la suite …
IH-500 de Bio-Rad : l’ef­fi­ca­cité des grands auto­mates, adap­tée à tous les labo­ra­toires 
Le labo­ra­toire anné­cien BIONECY compte parmi les premiers à avoir fait confiance au nouvel auto­mate IH-500 de la société Bio-Rad. 2 ans […]

News­let­ter Spec­tra Biolo­gie 192

13 Avril 2012

– Dans le numéro 192 de Spec­tra Biolo­gie –

Inno­va­tions

BIOLOGIE MOLECULAIRE   Cancer colo­rec­tal : diagnos­tic person­na­lisé
Les labo­ra­toires Randox ont annoncé le lance­ment d’un nouveau test molé­cu­laire permet­tant aux cancé­ro­logues de déter­mi­ner si leur patient est ou non éligible à une théra­pie anti-EGFR. En effet, si l’ad­mi­nis­tra­tion d’an­ti­corps mono­clo­naux anti-EGFR s’est révé­lée effi­cace dans le trai­te­ment du cancer colo­rec­tal méta­sta­tique, un certain nombre de patients n’y sont pas sensibles. La mise en évidence de muta­tions ponc­tuelles dans les gènes KRAS, et PIK3CA, pertur­bant la voie méta­bo­lique de l’EGFR, ont permis d’ex­pliquer une partie des cas de patients non répon­deurs à la théra­pie. Le test KRAS/BRAF/PIK3CA de Randox est donc opti­misé pour la détec­tion des muta­tions ponc­tuelles dans ces gènes à partir d’ADN tissu­laire des patients à trai­ter. Compa­tible avec un large éven­tail d’échan­tillons ADN tels qu’ex­trait de lignées cellu­laires, tissus FFPE et tissus frais ou conge­lés, la tech­nique mise en œuvre de PCR multi­plex couplée à une biopuce produit ses résul­tats en 3 heures. L’objec­tif est de maxi­mi­ser l’ef­fi­ca­cité et la préco­cité du trai­te­ment et de mini­mi­ser les effets secon­daires et surcoûts dus à l’ad­mi­nis­tra­tion d’une théra­pie inef­fi­cace.

www.randox.fr

BIOLOGIE MOLECULAIRE  SARM : nouveau test de détec­tion

BD diagnos­tics a obtenu le marquage CE pour le premier de ses tests sur la plate­forme de tests de biolo­gie molé­cu­laire BD MAXTM, lancée en Europe au prin­temps dernier. Ce premier test molé­cu­laire concerne la détec­tion du SARM, le Staphy­lo­coc­cus aureus résis­tant à la méti­cil­line. Respon­sable de nombreuses infec­tions animales et humaines, ce staphy­lo­coque, fréquent dans les cas d’in­fec­tions noso­co­miales et facteur de morbi­dité et de morta­lité, est devenu diffi­cile à élimi­ner du fait de sa multi­ré­sis­tance aux anti­bio­tiques. Il est donc l’objet d’une surveillance constante chez les patients admis en hôpi­taux. L’uti­li­sa­tion de ce test de détec­tion permet […]

News­let­ter Spec­tra Biolo­gie 191

21 Décembre 2011

– Dans le numéro 191 de Spec­tra Biolo­gie –

Inno­va­tions

ANALYSES    1, 25(OH)2 Vit. D auto­ma­ti­sée

La société IDS a annoncé lors des JIB 2011 le lance­ment offi­ciel de la 1,25(OH)2 vita­mine D auto­ma­ti­sée sur l’au­to­mate IDS-iSYS. Ce test étant jusqu’à présent dispo­nible en manuel seule­ment, cette auto­ma­ti­sa­tion consti­tue une véri­table inno­va­tion dans le domaine.
Cette frac­tion est présente dans un rapport de un sur mille par rapport à la 25(OH) vita­mine D, son dosage repré­sente donc une perfor­mance analy­tique.
Méta­bo­li­sée au niveau du rein à partir de la 25(OH) vita­mine D, La 1,25(OH)2 vita­mine D est la frac­tion active de cette vita­mine. Ce test s’ajoute au bilan phos­pho­cal­cique auto­ma­tisé au côté de la 25(OH) vita­mine  D et contri­bue au diagnos­tic du statut vita­mi­nique de la vita­mine D chez l’homme. La 25(OH) vita­mine D est la vita­mine en stock pour l’or­ga­nisme, elle est dosée en première inten­tion, en routine sur IDS-iSYS, auto­mate dont la société vient de fêter la sortie de son 500e exem­plaire depuis son usine de Pouilly-en-Auxois.

www.idsplc.com

ANALYSES    Dépis­tage des Enté­ro­bac­té­ries résis­tantes aux carba­pé­nèmes

Thermo Fisher Scien­ti­fic lance la gélose Oxoid  Brillian­ce™ CRE, milieu gélosé pour une détec­tion plus facile et rapide des Enté­ro­bac­té­ries résis­tantes aux carba­pé­nèmes (CRE), y compris NDM-1. Le labo­ra­toire peut utili­ser le milieu Brilliance CRE pour dépis­ter les patients porteurs de CRE et donner les premiers résul­tats au clini­cien en 18–24h. Ce rendu de résul­tat plus rapide accé­lère la mise en place des mesures de contrôle des infec­tions.
Le milieu Brilliance CRE contient un carba­pé­nème modi­fié à une concen­tra­tion recom­man­dée par l’Eu­cast. Les compo­sants chro­mo­gé­niques inclus dans le milieu diffé­ren­cient les E. coli (colo­nies roses), des Kleb­siella, Ente­ro­bac­ter, Serra­tia et Citro­bac­ter (KESC) (colo­nies bleues). Les colo­nies des autres microor­ga­nismes résis­tants aux carba­pé­nèmes appa­raissent en blanc.

www.oxoid.com/fr/blue

ANALYSES    Clas­si­fi­ca­tion à froid des strep­to­coques

Le nouveau coffret de grou­page des […]

News­let­ter Spec­tra Biolo­gie 190

4 Novembre 2011

– Dans le numéro 190 de Spec­tra Biolo­gie –

Inno­va­tions

Analyses    Auto­ma­ti­sa­tion de la vita­mine B12 active
Abbott Diagnos­tics propose le dosage auto­ma­tisé de la vita­mine B12 active (Holo Tc), venant s’ajou­ter à celui de l’ho­mo­cys­téïne égale­ment dispo­nible sur l’Ar­chi­tect. La carence en vita­mine B12 peut entraî­ner des problèmes neuro­lo­giques et héma­to­lo­giques impor­tants. Souvent, les dosages de vita­mine B12 totale ne sont pas satis­fai­sants :
• Les taux de vita­mine B12 ne sont pas parfai­te­ment corré­lés aux symp­tômes cliniques. Des carences clinique­ment signi­fi­ca­tives en vita­mine B12 présentent des taux normaux en vita­mine B12 totale.
• La «  zone grise » est très éten­due entre les taux normaux et anor­maux, géné­rant de nombreux résul­tats indé­ter­mi­nés.
En fait, seuls 10 à 30 % de la vita­mine B12 totale est biolo­gique­ment active en péné­trant dans la cellule grâce à la trans­co­ba­la­mine (TC). La vita­mine B12 active dimi­nue très tôt lors de la carence en vita­mine B12. Son dosage permet un diagnos­tic plus précoce et réduit le nombre de résul­tats B12 indé­ter­mi­nés. Grâce à la vita­mine B12 active, il est possible d’éva­luer plus aisé­ment le statut vita­mi­nique des patients à risque et de mettre en place une prise en charge plus précoce.

www.abbott.fr

Analyses    Dépis­tage fin de la sarcoï­dose
Aujourd’­hui, l’ac­ti­vité de l’en­zyme de conver­sion de l’an­gio­ten­sine (ECA) reste un marqueur impor­tant dans la suspi­cion et la confir­ma­tion de sarcoï­dose. La mala­die peut être présente dans chaque organe, et dans 5 % des cas, le système nerveux est impliqué. La déter­mi­na­tion quan­ti­ta­tive de l’ac­ti­vité de l’ECA dans les échan­tillons de liquide céphalo-rachi­dien néces­site une sensi­bi­lité parti­cu­lière du système de mesure. Les valeurs normales sont géné­ra­le­ment <2 U/L. La limite de détec­tion des systèmes conven­tion­nels pour la détec­tion dans le sérum est d’en­vi­ron 10 U/L, ce qui est insuf­fi­sant pour déter­mi­ner l’ac­ti­vité […]

News­let­ter Spec­tra Biolo­gie 189

4 Octobre 2011

– Dans le numéro 189 de Spec­tra Biolo­gie –

Inno­va­tions

BIOLOGIE MOLECULAIRE    Un test global autour de la tuber­cu­lose
Le test multi­plex de diagnos­tic Anyplex™ plus MTB/NTM/DR-TB Multi­plex Diagnos­tic Test iden­ti­fie simul­ta­né­ment la tuber­cu­lose, Myco­bac­te­rium non tuber­cu­leux, la tuber­cu­lose multi­ré­sis­tante et jusqu’à la tuber­cu­lose ultra­ré­sis­tante. Présen­tée cet été à l’Expo 2011 de l’Ame­ri­can Asso­cia­tion for Clini­cal Chemis­try, à Atlanta, Géor­gie, cette solu­tion totale en temps réel de diagnos­tic de Myco­bac­te­rium tuber­cu­lo­sis (MTB) sera prochai­ne­ment lancée à la commer­cia­li­sa­tion. L’émer­gence et la propa­ga­tion des souches résis­tantes du MTB menace les efforts mondiaux de lutte contre cette mala­die, d’où la néces­sité d’un test unique de diagnos­tic qui détecte et diffé­ren­cie rapi­de­ment le MTB des Myco­bac­te­rium non tuber­cu­leux, et détecte les muta­tions permet­tant la résis­tance aux divers trai­te­ments. Ce test se déroule en deux phases : tout d’abord discri­mi­na­tion des Myco­bac­te­rium tuber­cu­leux et non-tuber­cu­leux en moins de 2 heures ; puis, (i) en cas de MTB, analyse plus pous­sée de résis­tance à l’iso­nia­zide, à la rifam­pi­cine, à tous les fluo­roqui­no­lones, et aux médi­ca­ments injec­tables (amika­cine, kana­my­cine ou capréo­my­cine) en moins de 40 min afin de déter­mi­ner si le MTB est multi résis­tant ou ultra­ré­sis­tant ; (ii) en cas de Myco­bac­te­rium­non-tuber­cu­leux, recherche des trois mala­dies les plus asso­ciés chez l’homme :, le complexe M. avium, M. kansa­sii et M. absces­sus.

distri­bu­teur : www.euro­bio.fr

www.seegene.com

BIOLOGIE MOLECULAIRE    Prévoir throm­bose et embo­lie pulmo­naire
Astra Biotech GmbH présente un nouveau kit de test géné­tique dédié à l’iden­ti­fi­ca­tion d’une prédis­po­si­tion parti­cu­lière héré­di­taire à la throm­bo­phi­lie, soit un facteur de risque impor­tant de déve­lop­pe­ment de la throm­bose veineuse profonde et de l’em­bo­lie pulmo­naire. Ce kit détecte trois muta­tions courantes qui perturbent le méca­nisme de coagu­la­tion du sang. Les consé­quences d’une throm­bose peuvent être sévères, la throm­bose étant l’une des causes les plus répan­dues de morbi­dité et de morta­lité […]

News­let­ter Spec­tra Biolo­gie 188

4 Novembre 2011

– Dans le numéro 188 de Spec­tra Biolo­gie –

Inno­va­tions

ANALYSE    Nouvelle gamme de tests rapides

bioMé­rieux, société mondiale spécia­li­sée dans le diagnos­tic in vitro, lance une nouvelle gamme de Tests Rapides d’Orien­ta­tion Diagnos­tique (TROD) : bioNexia. Les trois premiers tests sont commer­cia­li­sés depuis fin mai 2011 et la gamme s’étof­fera au cours des mois à venir.
Les trois tests actuel­le­ment dispo­nibles sont : bioNexia CRPplus pour le dosage semi-quan­ti­ta­tif de la protéine C-réac­tive, bioNexia FOBplus pour la recherche de sang occulte dans les selles et bioNexia BTA pour la détec­tion d’un marqueur tumo­ral du cancer de la vessie. Ces tests immuno-chro­ma­to­gra­phiques, simples d’uti­li­sa­tion se présentent sous la forme de coffret (de 10 ou 25 tests selon les réfé­rences) dans lequel tout est inclus : du système de prélè­ve­ment jusqu’au test ainsi qu’une aide à l’in­ter­pré­ta­tion. Les résul­tats sont obte­nus en moins de 5 minutes.

www.biome­rieux.fr/bionexia

ANALYSE    Séro­lo­gie EBV : nouveaux tests rapides

Le virus Epstein Barr (EBV) est un virus respon­sable de la mono­nu­cléose infec­tieuse mais aussi d’autres patho­lo­gies (cancer du naso-pharynx ou des ganglions). Envi­ron 95 % des sujets adultes ont été infec­tés par l’EBV. La séro­lo­gie, très impor­tante, permet de distin­guer une infec­tion récente (notam­ment une Mono­nu­cléose Infec­tieuse), d’une infec­tion ancienne et de déter­mi­ner le statut séro­lo­gique vis à vis de l’EBV avant une trans­plan­ta­tion (donneur, rece­veur). Celle-ci consiste à recher­cher la présence d’an­ti­corps anti-EBV : les anti-VCA IgM, les anti-VCA IgG, les anti-EBNA IgG, et parfois, les anti-EA.
Bio-Rad, déjà présent dans ce domaine, propose deux nouveaux tests rapides pour ce diagnos­tic : RDT EBV IgM (réfé­rence 72721) et RDT EBV IgG (réfé­rence 72720). Basés sur un prin­cipe d’im­mu­no­fil­tra­tion, ils détectent d’une part, les anti­corps anti-VCA IgG et anti-EBNA IgG en les diffé­ren­ciant et d’autre part, les anti-VCA IgM notam­ment par l’uti­li­sa­tion de la protéine Zebra pour un […]

News­let­ter Spec­tra Biolo­gie 187

13 Mai 2011

– Dans le numéro 187 de Spec­tra Biolo­gie –

Inno­va­tions

BIOLOGIE MOLÉCULAIRE    Marqueur préven­tif de mala­dies coro­na­riennes
Abbott a annoncé aujourd’­hui la dispo­ni­bi­lité du test KIF6 en Europe, grâce à l’ob­ten­tion récente du marquage CE de diagnos­tic. Conçu pour une utili­sa­tion sur le système m2000, le test de géno­ty­page KIF6 détecte un marqueur géné­tique qui peut être utilisé en conjonc­tion avec l’éva­lua­tion clinique et l’étude des patients pour iden­ti­fier les personnes à risque de mala­die coro­na­rienne (CHD) ou pour suivre l’évo­lu­tion de patients trai­tés pour une hyper­cho­les­té­ro­lé­mie, pour lesquels un trai­te­ment par statine est envi­sagé.
Des recherches anté­rieures ont montré que les porteurs de la variante de risque KIF6 (60 pour cent de la popu­la­tion) ont présen­tés des événe­ments coro­naires nette­ment moins fatals ou non fatals après une théra­pie aux statines.
Celera Corpo­ra­tion et Abbott ont annoncé leur accord non-exclu­sif de distri­bu­tion sur le marché du test KIF6 marqué CE. En vertu de cet accord de 4 ans, Celera fabriquera le kit de test KIF6 que Abbott Mole­cu­lar distri­buera dans l’Union euro­péenne et d’autres zones géogra­phiques recon­nais­sant la marque CE.

www.abbott.fr

BIOLOGIE MOLÉCULAIRE    Quan­ti­fi­ca­tion médico-légale de l’ADN

QIAGEN a lancé un kit de quan­ti­fi­ca­tion de l’ADN dans les échan­tillons médico-légaux : l’In­ves­ti­ga­tor Quan­ti­plex Kit, destiné à confir­mer rapi­de­ment que les échan­tillons contiennent suffi­sam­ment d’ADN pour effec­tuer une analyse des empreintes géné­tiques. Le kit quan­ti­fie l’ADN humain dans l’échan­tillon et déter­mine égale­ment si celui-ci contient des inhi­bi­teurs pouvant inter­fé­rer avec les appli­ca­tions en aval.
La quan­ti­fi­ca­tion de l’ADN avec l’In­ves­ti­ga­tor Quan­ti­plex Kit est basé sur la tech­no­lo­gie de PCR en temps réel. Le kit four­nit des données très précises en moins de 50 minutes avec le ther­mo­cy­cleur Rotor-Gene Q, mais est égale­ment compa­tible avec d’autres instru­ments. Selon Qiagen, ce kit four­nit des résul­tats plus rapides que n’im­porte quel autre kit sur le marché. […]

News­let­ter Spec­tra Biolo­gie 186

1e Avril 2011

– Dans le numéro 186 de Spec­tra Biolo­gie –

Inno­va­tions

BIOLOGIE MOLÉCULAIRE    Tests BCR-ABL à l’échelle inter­na­tio­nale
Ipso­gen, société qui four­nit des tests de diagnos­tic molé­cu­laire pour les leucé­mies et le cancer du sein, a annoncé le lance­ment de sa nouvelle gamme de tests qui permet de stan­dar­di­ser l’ana­lyse quan­ti­ta­tive de BCR-ABL Mbcr, en cali­brant les résul­tats sur l’Echelle Inter­na­tio­nale. Grâce à l’uti­li­sa­tion d’un cali­bra­teur de réfé­rence inter­na­tio­nale, la gamme IS-MMR de kits de diagnos­tic va permettre de conver­tir les résul­tats BCR-ABL sur l’Echelle Inter­na­tio­nale afin de garan­tir l’ho­mo­gé­néité de cette analyse quan­ti­ta­tive d’un labo­ra­toire à l’autre. Cette stan­dar­di­sa­tion permet­tra de prendre des déci­sions théra­peu­tiques sur des résul­tats de BCR-ABL cohé­rents quels que soient les centres où sont trai­tés les patients. Le trai­te­ment des Leucé­mies Myéloïdes Chro­niques ayant été forte­ment influencé par l’ar­ri­vée des inhi­bi­teurs de tyro­sine kinase, ciblant spéci­fique­ment les cellules leucé­miques porteuses de l’ano­ma­lie BCR-ABL, la quan­ti­fi­ca­tion de cette anoma­lie est deve­nue essen­tielle pour appré­cier la réponse au trai­te­ment et suivre l’évo­lu­tion des patients.

www.ipso­gen.com

Immuno-analyse    Test auto­ma­tisé de la vita­mine D
Abbott a annoncé le marquage CE de son nouveau test de diagnos­tic mesu­rant les niveaux de 25-OH vita­mine D dans le sérum et le plasma humains, sur l’au­to­mate Archi­tect. Le pour­cen­tage de la popu­la­tion euro­péenne en carence de vita­mine D peut s’éle­ver jusqu’à plus de 75 % dans certains pays. Selon la société Abbott, l’amé­lio­ra­tion des connais­sances portant sur les consé­quences sani­taires de cette carence induit une augmen­ta­tion de près de 50 % par an de la demande mondiale pour ce test. Ce nouveau dosage immu­no­lo­gique entiè­re­ment auto­ma­tisé vise donc à aider les labo­ra­toires à gérer, depuis leur labo­ra­toire, l’aug­men­ta­tion atten­due du volume d’ana­lyses de la vita­mine D. La 25-OH vita­mine D four­nit une idée exacte du statut en vita­mine D du patient, et sa […]

News­let­ter Spec­tra Biolo­gie 185

11 mars 2011

– Dans le numéro 185 de Spec­tra Biolo­gie –

Inno­va­tions

MATERIEL DE LABORATOIRE    Systèmes loca­tifs de trai­te­ment d’eau

L’offre « All In Pack » de Veolia Water STI consti­tue une alter­na­tive à l’ac­qui­si­tion de maté­riel pour le trai­te­ment des eaux du labo­ra­toire. Pensé pour permettre une meilleure maîtrise du budget, l’offre inclue la mise à dispo­si­tion et l’ins­tal­la­tion des équi­pe­ments, leur main­te­nance et leur adap­ta­bi­lité aux nouveaux besoins. Conclu pour une période moyenne de 3 à 5 ans, le contrat « All In Pack » est dispo­nible sur l’en­semble des systèmes de trai­te­ment d’eau propo­sés par Veolia Water STI en échange d’un loyer mensuel fixe.
Cette solu­tion loca­tive acces­sible à une large gamme de budgets de fonc­tion­ne­ment comprend égale­ment le rempla­ce­ment des pièces déta­chées et consom­mables ainsi qu’une assu­rance en cas de sinistre : en cas de dommages, Veolia remplace le maté­riel endom­magé ou le répare. En cas d’aug­men­ta­tion des besoins ou de nouvelle appli­ca­tion, un simple avenant au contrat initial prévoit la mise en confor­mité des équi­pe­ments four­nis contre révi­sion des mensua­li­tés.

www.veolia­wa­tersti.fr

ANALYSE    NT-proBNP : nouveau marqueur cardiaque
Alere étoffe sa gamme de réac­tifs sur le système d’ana­lyse Tria­ge® Meter avec le lance­ment récent du NT-proBNP (N-termi­nal proB­rain Natriu­re­tic Peptide). Le Triage Meter offre désor­mais la possi­bi­lité de réali­ser les deux dosages de peptides natriu­ré­tiques : BNP et NT-ProBNP afin de répondre aux attentes des clini­ciens. Le Triage NT-ProBNP est un dosage par immu­no­fluo­res­cence à réali­ser sur le Triage Meter pour déter­mi­ner la quan­tité de NT-ProBNP dans les échan­tillons de sang total et de plasma EDTA avec une linéa­rité de 20 à 35000 pg/ml.
Ce test a pour but d’ai­der à poser un diagnos­tic chez les sujets suspec­tés d’in­suf­fi­sance cardiaque (IC). Il doit égale­ment être utilisé pour faci­li­ter le clas­se­ment des patients atteints d’IC et […]